Promenades à New-York

Les beaux jours reviennent sur Paris et moi je vous emmène dans le grand froid new-yorkais pour un article que je procrastine depuis quelques mois déjà. Quand je parle de mon road-trip de février aux USA on peut penser que je n’ai été qu’à la Nouvelle-Orléans, parce que c’était SIIIII bien, que je n’ai parlé que de ça. Mais même si je n’ai pas été super charmée par New-York il y a quand même pleins de trucs que j’ai adoré dans cette ville et dont il faut que je vous parle. Des trucs qu’il faut faire, surtout maintenant que le beau temps est de retour.

WP_20150215_013

Alors c’est vrai que l’un des trucs sympa à faire dans une ville c’est de se promener, et par -20 c’est pas évident : j’ai bien essayé de prendre en photo la plus belle skyline de New-York mais mes doigts ont pratiquement gelé sur place et je tremblais tellement qu’on n’y voit rien. Pourtant je vous assure que c’était très beau (preuve à l’appui). Mais il y a des jours, ou des heures de la journée où l’éternel soleil de New-York – parce qu’il y fait pratiquement toujours beau- nous réchauffait assez pour qu’on se motive à aller se balader. Donc voici mon petit top des promenades cool à NYC même quand il fait froid.

P1010164

  • Highline

La High Line c’est un peu comme notre coulée verte de Paris – où je n’ai d’ailleurs toujours pas mis les pieds – sauf qu’à NYC ils la vendent carrément mieux. De bout en bout la promenade dur à peu près un quart d’heure et traverse une partie de Chelsea, notamment le quartier des anciens abattoirs qui, on le sent, va devenir un quartier huppé/bobo. Tout en bois avec des arbres plantés de chaque côté, on surplombe les avenues et les rues de New-York ce qui donne des panoramas vraiment sympa avec au loin l’Empire State, un peu le point de repère à NYC comme notre Tour Effeil, on la chercher partout. Elle permet aussi une vue sur le New-Jersey et sur l’Hudson, toujours gelé en cette période, qui pourrait rappeler la lagune de Venise (si si, je m’y suis trompée sur certaines cartes postales). Pour y accéder il y a plusieurs entrées, on y est montées par un escalier se trouvant sur la 34e et on est redescendues au niveau de la 10e.

P1010153

P1010148

  • The Cloisters

Plus qu’une balade il s’agit en fait d’une visite, une visite un peu WTF en marge du quartier d’Harlem : un monastère pyrénéen démonté puis reconstruit ici, en plein New-York. Evidemment quand on vient de France et qu’on a déjà visité de vrais monastères pyrénéens type Saint-Martin-du-Canigou on ne trouve pas ça fantastique. Ils ont un peu mélangé toutes les époques et tous les pays d’Europe : on y trouve des livres d’heures de France, des statues et de fresques d’Espagne, des objets liturgiques d’un peu partout, le tout réuni sans grande logique le seul trait commun étant l’aspect « médiéval » des objets. Le lieu est très calme, paisible, un peu loin de tout puisque le monastère surplombe l’Hudson et pour un peu on se croirait vraiment dans les Pyrénées, si ce n’est la promenade dans un parc pour rejoindre le métro avec vue sur les immeubles d’Harlem.

WP_20150216_006

  • Brooklyn Heights Promenade

On a choisi le bon jour et la bonne heure pour se rendre sur la promenade du sud de Brooklyn qui fait face à Lower Manhattan et sa superbe skyline. Le balade commence dès la sortie du métro en traversant des quartiers de Brooklyn assez résidentiels et très mignons. Le genre où j’observe les maisons pour savoir laquelle je choisirais quand je viendrais m’y installer. Les portes sont toutes encore ornées de couronnes de Noël, les gens déneigent devant leur porte, c’est cool, c’est calme, c’est le Brooklyn hype. Quand tout à coup, tadaaaam, on arrive sur la promenade sous un soleil de fin d’après-midi qui nous réchauffe encore (heureusement) et qui donne une belle lumière à New-York.

P1000631 P1000650 P1000652

Si je n’avais pas follement apprécié NYC jusqu’à là, difficile de ne pas en tomber amoureuse alors : d’un côté on distingue la statue de la liberté, de l’autre les célèbres buildings – le Chrystler (mon préféré), l’Empire, etc. – avec en fond le pont de Brooklyn. J’ai pris un milliard de photo non seulement de la skyline mais aussi des maisons qui sont face à la promenade, des maisons huppés avec balcons en fer forgés, ce que par la suite je verrais sans cesse à la Nouvelle-Orléans. Le contraste entre Lower Manhattan et ce quartier c’est tout le contraste de New-York, malgré son côté ville-monde, grand centre d’affaires il y a des lieux à taille humaine, des quartiers où il semble faire bon vivre. On a poursuivi la balade en traversant, évidemment, le pont de Brooklyn pour revenir vers Manhattan et il y a pas à dire : même si on l’a vu des centaines et des centaines de fois, c’est impressionnant. Toute cette promenade m’aura surtout donné envie de visiter plus en profondeur Brooklyn qui est un quartier si étendu qu’on ne peut pas en avoir fait le tour en une fois.

P1000665 P1000690 P1000712

 

Et comme – presque – toujours, une vidéo:https://youtu.be/UE8n4FiAqvE

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s