Et si on lisait…des BD?

Je profite du festival d’ Angoulême pour vous présenter un article que j’avais envie de faire depuis longtemps : pour changer un peu de mes lectures romanesques voici un aperçu de mes dernières découvertes BD. Je ne suis pas une grande lectrice de BD, hormis Les fameuses Culottées de Pénélope il n’y en a d’ailleurs aucune dans mon nouveau chez moi. MAIS à Noël dans ma famille on offre des BD et pendant quelques jours tout le monde s’assoit autour du feu et dévore ces BD. On aurait même bien besoin d’un carnet pour noter qui est en train de lire quoi afin de gérer au mieux le partage de lecture. Bref en décembre je lis de vrais chefs d’oeuvres, d’autres BD seulement sympa mais dans tous les cas je redécouvre ce plaisir de la BD ! Au programme aujourd’hui: du roman graphique, un retour dans le passé et une traversée de Paris.

wp-1483973822259.jpeg

1. Les Royaumes du Nord, de Stéphane Melchior et Clément Oubrerie

Synopsis : Elevée au milieu des érudits du Jordan College d’Oxford, Lyra rêve de suivre son oncle dans ses aventures scientifiques. Mais alors que son ami Roger disparaît soudainement Lyra part à sa recherche et c’est une toute autre aventure qui l’attend dans le Grand Nord…

Mon avis: Tiré du roman du même nom, 1er tome de la trilogie « A la Croisée des Mondes » de Philipp Pulmann, cette BD est sortie quelques temps après le film – si mauvais que Philipp Pulman en avait retiré les droits au producteur et avait décidé de ne plus jamais laisser quelqu’un massacrer son roman. Mais c’était sans compter S. Melchior et C. Oubrerie qui ont du présenter un ouvrage parfaitement achevé à Philipp Pullman avant de savoir s’ils en auraient ou non les droits. Le résultat est une BD qui nous plonge en quelques planches dans le monde onirique crée par Pullman pour y suivre les aventures de Lyra, de l’ours Iorek, de lord Asriel et autre Madame Coulter.

Je la conseille à : ceux qui ont déjà lu le roman y retrouveront les mêmes sensations, ceux qui ne l’ont pas lu découvriront une histoire – peut être un peu plus difficile à suivre – mais surtout intelligente, inventive, poétique et romanesque qui donnera forcément envie de lire le roman !

En bonus: chronique BD de Pénélope Bagieu chez Mademoizelle sur “Les royaumes du Nord”. Indice: elle a aimé.

wp-1483973806274.jpeg

2. Ninn, de Jean-Michel Darlot et Johan Pilet chez Kennes édition

Synopsis : Fille adoptive de cheminots Ninn est passionnée par le métro parisien, son royaume qu’elle arpente nuit et jour quitte à sécher quelques cours…Mais peu à peu des événements étranges surviennent, et Ninn s’aperçoit que le métro cache un monde plus vaste que ses 14 lignes et ses quelques stations fantômes : Quelle est donc cette mystérieuse ligne noire ? Et si ses recherches lui en apprenaient plus sur son propre passé ?

Mon avis: Je ne peux plus prendre le métro parisien sans penser à cette BD, et j’imagine à mon tour le monde merveilleux qui pourrait se cacher sous ces galeries de rails. En d’autres termes : J’ai adoré cette BD ! Le dessin n’est pas forcément attrayant au premier abord, le sujet, bien qu’original, n’est pas passionnant – je passe ma vie dans le métro, pourquoi voudrais-je lire une BD dessus ? – mais très vite l’histoire se révèle bien plus merveilleuse qu’elle n’y paraît. Et ça parle à notre imaginaire. Le métro devient alors un lieu où toute les histoires sont possibles : comme un vieux château, un lac de forêt ou une falaise battue par les vents.

Je la conseille à: tous. Jeune public comme moins jeune, cette BD devrait toucher l’imagination de tous ceux qui aiment les romans d’aventure. Et bien évidemment ce n’est pas que pour les Parisiens!

wp-1483973878397.jpeg

3. Le château des étoiles, Alex Alice chez édition des deux sèvres

Synopsis : 1868, la scientifique Claire Dulac disparaît à bord de son ballon gonflé à l’Ether. Alors qu’ils essaient de passer à autre chose son fils et son mari sont victimes d’une tentative d’enlèvement des Prussiens, pour y échapper une seule solution : accepter la mystérieuse invitation du roi Ludwig de Bavière et se rendre dans son château au sommet de la Montagne. L’Ether serait-il la clé de la conquête des étoiles ?

Mon avis: Voilà une uchronie scientifique et historique qui touche les plus rêveurs (moi par exemple). Monde merveilleux et onirique – décidément j’aime ça – qui jongle entre le roman historique, Jules Verne et la science fiction. Le nouveau petit d’Alex Alice est une superbe découverte qui nous emmène d’une Bavière de contes de fées à l’espace fantasmé du XIXe siècle. Outre l’histoire originale, les dessins sont magnifiques, j’ai notamment beaucoup apprécié les couleurs pastels très utilisées.

Je la conseille: A tous. La BD plait, apparemment, beaucoup aux scientifiques – dans ma famille en tout cas – et pour les non scientifiques un conseil : laissez tomber si vous ne comprenez pas tout aux explications de physique et de chimie, ce n’est pas le plus important, laissez vous happer par l’atmosphère singulière, poétique et mélancolique de cette BD !

wp-1483973986475.jpeg

4. Siegried, d’Alex Alice chez Dargaud

Synopsis : ni plus ni moins que l’histoire de Siegfried le héros de la légende germanique des Nibelungen. De l’enfance de Siegfried à la réalisation de sa destinée – tuer le dragon qui couve le trésor des Nibelungen – cette adaptation libre de la légende nous emmène à travers le royaume légendaire d’Odin et des Walkyries.

Mon avis: Si certaines planches sont magnifiques j’ai moins aimé le graphisme que dans « Le château des étoiles », mais c’est un vrai plaisir de se plonger dans la légende de Siegfried, d’aimer et de détester les Nibelungen, de contempler un héros face à son destin. L’ouvrage est sorti en un gros volume, ce qui permet de tout lire d’une traite, un peu comme un gros roman. Et qui refuserait de passer une après-midi d’hiver en pleine légende germanique ?

Je le conseille : Aux fans de Vikings, de Tolkien et de Wagner, évidemment !

p1060057

5. Les Culottées, de Pénélope Bagieu chez Gallimard

Est-il encore besoin de présenter les Culottées de Pénélope Bagieu dont le 2nd tome est sorti cette semaine? Pour ceux qui ne connaitraient pas, il s’agit d’un recueil d’histoires de femmes, féministes ou non, paru originellement dans Le Monde et devenu BD. Des histoires qui inspirent et montrent qu’à toutes les époques des femmes se sont levées contre leur condition féminine et ont osé réaliser leurs rêves, vivre leurs passions. Il ne tient qu’à nous d’en faire de même…

p1060058

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s